Web

LES FEMMES DE BARBE-BLEUE

Lisa GUEZ • dès 14 ans
Si la metteuse en scène Lisa Guez s’inspire du conte de Perrault et de la figure toute-puissante de Barbe-Bleue, c’est pour donner la parole aux femmes : ici les épouses assassinées du célèbre bourreau

En partenariat avec le Centre Socio-Culturel de Vitry-le-François, dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Sur scène, pleines de désirs et de vie, elles revisitent sous forme de thérapie de groupe leur relation à cet homme inquiétant. Tour à tour, les personnages fantômes s’interrogent avec humour et détermination sur la possibilité de se défaire d’une emprise pernicieuse. Dans leurs récits, la frontière bourreau-victime est trouble, le désir empreint de peurs, et l’émancipation passe par la sororité.

La scénographie épurée laisse toute la place aux corps débordants d’énergie des cinq comédiennes qui, lumineuses et espiègles, nous livrent une parole puissante, transformatrice et libératrice. Un spectacle férocement drôle et profond, qui bouscule nos représentations à tou.te.s.

Cette pièce a reçu le prix du jury et le prix des lycéens au Festival Impatience 2019.

LA PRESSE EN PARLE (beaucoup)

Pièce drôle, parfois burlesque, Les Femmes de Barbe Bleue redonne corps et âme à des mots comme féminisme et féminicide, parfois désincarnés tant ils sont rebattus dans l'actualité. De l'humour car "quand l'émotion est trop forte, on se protège, on écoute pas"
— Liliane Charrier, TV5 Monde

Une pièce qui est assurément une belle réussite, notamment grâce à la simplicité de la mise en scène (des chaises sur scène, c’est tout et c’est amplement suffisant, tellement le jeu des comédiennes est remarquable), à une écriture de plateau intelligente, à un propos qui se démarque par sa complexité (ce n’est pas aussi simple de dire non à Barbe Bleue), par la lisibilité du sous-texte (non, ce n’est pas seulement une relecture du conte, mais également une réflexion sur les violences faites aux femmes – même moi, j’ai fait le parallèle, sans même avoir eu besoin de lire la note d’intention), à l’engagement des comédiennes, notamment Ninon Perez qui a repris un des rôles et vole la vedette par son naturel et son humour.
— Axel Decanis, pasunecrique.wordpress.com

Au Festival Impatience 2019 “Les Femmes de Barbe-Bleue” en tête d’un palmarès puissant
— Fabienne Pascaud, TT Télérama

Lumineuses et espiègles, les actrices donnent chair à cette parole puissante dans un petit théâtre sombre et sans décor, capables d’agiter des paysages surréalistes et sensoriels où “l’odeur du sang des règles de ma mère” évoque le cabinet du crime. Si cette langue frappe l’esprit, elle crée également un espace de recueillement, où chacune des comédiennes écoute avec concentration et bienveillance l’autre qui se confie.
— Annabelle Martella, Les Inrocks

Lisa Guez ouvre en grand le cabinet de Barbe-Bleue
— Anaïs Heluin, sceneweb.fr

Une relecture originale, sensuelle, amusante et féministe du conte célèbre depuis Charles Perrault
— Gérald Rossi, L'Humanité

 

théâtre
Dates
ven 25 novembre 2022 - 20:30
Lieu
Espace Simone Signoret
01:25
Tarif
Partagez !
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Une écriture collective dirigée par Lisa Guez, mise en forme par Valentine Krasnochok 
Mise en scène : Lisa Guez 
Dramaturgie : Valentine Krasnochok 
Collaboration artistique : Sarah Doukhan
Création lumière : Lila Meynard et Sarah Doukhan 
Création musicale : Antoine Wilson et Louis-Marie Hippolyte 
Régie : Louis-Marie Hippolyte 
Avec : Valentine Bellone ou Mathilde Panis, Anne Knosp, Valentine Krasnochok, Nelly Latour ou Ninon Perez et Jordane Soudre
Diffusion : Anne-Sophie Boulan 
Production : Clara Normand 
Presse : Francesca Magni

 

Production  : Compagnie 13/31 /  Juste avant la Compagnie 
Avec le soutien de l’ADAMI (www.adami.fr)  
Remerciements :  Lavoir Moderne Parisien - Paris ; ACB - Scène Nationale - Bar-le-Duc ; L’ESCAPADE - Hénin Beaumont ; 104 - Paris
Le texte est édité à la Librairie Théâtrale dans la collection L’Oeil du Prince 
© Crédits photos : Simon Gosselin

vous aimerez aussi